Les atouts du site internet e-commerce

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Illustration de la partie site E-commerce.

Les bonnes pratiques pour un site e-commerce

Le e-commerce possède à lui seul plusieurs appellations. Connu sous les termes de commerce électronique, de vente à distance ou bien encore de vente en ligne, le commerce en ligne désigne le fait de vendre des biens, des services et de l’information à travers un réseau internet. Le client effectuant alors ses achats sur internet est appelé cyberconsommateur.

Le e-commerce outil de transaction commerciale

Cependant le e-commerce ne se limite pas à la seule vente en ligne mais englobe aussi des outils importants pour une activité commerciale. On peut retrouver le conseil aux utilisateurs, la réalisation de devis en ligne, ou encore la gestion en temps réel des stocks. L’outil e-commerce permet une automatisation complète des transactions commerciales avec le paiement en ligne accompagné du suivi de la livraison et du service après vente.

Le e-commerce pour doper votre boutique physique

Comme le site vitrine, un site e-commerce, peut permettre d’attirer plus de flux de clientèle en magasin. Cela passe par la formule de livraison convenu dans le site e-commerce (ex : Click and Collect).

Une activité rentable avec le e-commerce

Comme tous bons commerçants, le rêve du e-commerçant est de transformer leur site internet en une activité rentable et pérenne tout en fournissant des bénéfices réguliers. Pour cela, il faut évidement que le site e-commerce soit une réussite, de part son aspect attractif via les produits et services proposés, mais aussi par son visuel. Un site e-commerce doit constamment rester actif et évoluer suivant les tendances du moment.

Le référencement naturel et le e-commerce

Dans le cadre de l’amélioration d’un site internet e-commerce, l’optimisation du référencement et la veille concurrentielle sont les outils majeurs de la stratégie d’optimisation. L’idée est notamment de mettre en place une stratégie SEO afin de développer la visibilité du site e-commerce sur les moteurs de recherche. Celle-ci peut passer par du référencement naturel ou du référencement payant. Attention, le référencement est une technique complexe qui doit être appliquée avec précaution.

Quelques chiffres sur le e-commerce

Le e-commerce en constante progression

Globalement, les ventes sur internet ne cessent de progresser depuis des années. En 2018, le chiffre d’affaires du e-commerce français a progressé de 14% pour atteindre 81,7 milliards d’Euros selon la Fevad. Les français sont fans du e-commerce, la preuve avec les 37,5 millions de consommateurs français achètent sur internet, ce qui représente 85,5% des internautes. Le e-commerce continue à gagner des parts de marché. Il était estimé à 8,5 % du commerce de détail en 2017, où ce dernier est voué à encore progresser dans les prochaines années.

Toujours en France, on recense près de 182 000 sites marchands actifs. En ce qui concerne le panier moyen des consommateurs français sur internet, c’est 33 transaction en moyenne et près de 2200€ dépensé par acheteur, par an. Nouvelle preuve que le e-commerce est plus que jamais ancré dans les habitudes d’achat des consommateurs.

Le e-commerce a aussi un impact positif sur les magasins physiques des TPE et PME. 73% constatent une augmentation de la fréquentation grâce à leur site e-commerce. Le chiffre d’affaire à augmenté pour les magasins physiques où 65% des e-commerçants le constate. On retrouve également, pour 65% des entreprises possédant un site e-commerce, un élargissement de la zone de chalandise.

Il faut également savoir que 33% des e-acheteurs ont profité du retrait d’une commande dans un point relais ou un magasin pour acheter d’autres produits dans ce point relais ou ce magasin.

A l’échelle européenne, 85% des particuliers européens, utilisent internet et 57% achètent sur internet. On retrouve un chiffre d’affaire de 540 milliards d’euros en 2017 soit une augmentation de plus de 12% par rapport à l’année précédente. Le TOP 5 des pays européens en matière de e-commerce est dominé par le Royaume uni, suivi de l’Allemagne et la France. L’Espagne et l’Italie complètent se classement.

Nos achats vont aussi au delà de nos frontières. En effet, les Européens sont chaque année plus nombreux à acheter en ligne à l’international, que cela soit en Europe ou hors Europe.

En France plus de la moitié des sites marchands, petits ou gros marchands enregistrent des ventes à l’international. 42% des e-acheteurs Français ont commandé par Internet en 2017 des biens ou services auprès des vendeurs d’autres pays. Aujourd’hui, 51% des entreprises TPE/PME possédant un site internet e-commerce vendent à l’international.

A propos de Je Communique

Je Communique est une agence de communication digitale en Normandie. Sa mission : faire connaître votre entreprise, gagner des clients et les fidéliser. Nos outils : le site Internet, le référencement naturel ou payant, la création de newsletter, la création graphique, l’animation des réseaux sociaux, l’e-reputation…

Suivez-nous